Le Maroc est engagé dans un processus de développement économique, de grands projets voient le jour et d’autres sont à l’étude ou sur le point de se contractualiser. Si les infrastructures nécessaires à ce développement ( TGV, Autoroutes, modernisation et accroissement des ports …) font l’objet de contrats auprès notamment de grands groupes occidentaux cela ne l’empêche pas de pérenniser sa collaboration, ses échanges, son partenariat avec les autres pays Africains et tout particulièrement de l’Afrique subsaharienne. Un exemple de plus qui démontre qu’il est possible au pays Africains de travailler avec les pays du Nord sans négliger ses voisins du Sud.

Sources de l’image: TIMES